Installation OSMC 1ère partie

1
259
Osmc

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Vous n’avez pas besoin de vous payer des licences à tout va, ou du matériel de fou. Un simple Raspberry Pi suffit. De plus, XBMC est distribué sous licence GNU/GPL 2. C’est donc un logiciel totalement libre. Il s’agit d’un lecteur multimédia libre dédié aux médiacenter. Il a fait ses débuts sur la Xbox première du nom, et depuis, ce petit soft a été modelé pour fonctionner un peu partout, notamment sur Raspberry Pi ou même sur les TV connectées comme sur les Philips, Samsung ou LG.

Si vous voyez le nom de Kodi ou Kodi Entertainment Center un peu partout, c’est normal : il s’agit du nouveau nom de XBMC ! Voilà pour le décor. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en poser dans les commentaires, ils sont fait pour ça !

Que faut-il comme matériel ?

Je pars du constat que vous n’avez rien. Je vous conseille de prendre directement le tout dernier modèle avec le Raspberry Pi 3, et une carte MicroSD ainsi que son alimentation officielle et un cable HDMI. Mais ne vous inquiétez pas, la suite du tuto fonctionne parfaitement avec le Raspberry Pi Type B, simplement il y aura des lenteurs sur certains films ou des coupures.

Pour le reste, il vous faudra évidement une TV, et si vous êtes un peu plus équipé, un ampli et des enceintes ou une barre de son, et pourquoi pas un NAS pour le stockage ce que je recommande pour faire également une base de donnée centralisée. En effet si vous avez plusieurs KODI (salon, chambre, cuisine,…) il sera intéressant de reprendre où nous en sommes depuis n’importe quelle pièce.

Le NAS sera d’ailleurs indispensable pour le stockage des films et séries. Il servira également pour notre domotique.

Vous pouvez utiliser votre smartphone pour contrôler le tout. La télécommande de votre TV connectée devrait fonctionner nativement, ainsi que tout un tas d’autres télécommandes.

Installer OSMC sur Raspberry Pi

L’installation de OSMC sur un Raspberry Pi peut faire peur, parce qu’on se souvient tous des écrans bleus et de l’attente de Raspbmc. Mais le travail effectué sur cette nouvelle version est vraiment appréciable. Concrètement : tout se fait via Windows, Mac OS ou Linux. Pour ma part, j’ai fait cette installation via Windows, et voici le déroulement, étape par étape.

  • Dans un premier temps, installez votre carte SD (ou MicroSD si vous avez un Raspberry Pi 3) dans votre PC.
  • Allez maintenant dans la section download, afin de choisir les fichiers d’installations correspondant à votre système d’exploitation : https://osmc.tv/download/ Comme vous pouvez le constater, OSMC fonctionne sur Vero, Raspberry Pi 1 & 2, et bientôt sur Apple TV et cartes i.MX6.
  • Vous pouvez cliquer sur Disk Images, vous choisissez alors votre type de raspberry par exemple le PI 3, cliquez sur la dernière version en date ici.
  • Vous avez donc maintenant en votre possession un fichier osmc-img.gz.
  • Décompressez le avec 7zip.
  • téléchargez et installez le logiciel SDFormatter 
  • formatez votre carte SD en FAT32
  • téléchargez et installez le logiciel Etcher
  • flashez la carte SD avec la dernière version de OSMC grâce à Etcher
  • placez la carte SD dans votre Raspberry Pi, branchez le câble HDMI, éventuellement le câble réseau puis l’alimentation micro-usb
  • l’installation démarre automatiquement

Connectez votre Raspberry avec un cable réseau si possible et raccordez le sur la TV avec le cable hdmi.

Pilotage de Kodi

Pour le piloter, la télécommande de votre TV devrait fonctionner nativement. Sinon, il existe des applications mobile qui font parfaitement le job sur Android comme Yatse, the XBMC / Kodi Remote , ou encore l’appli officielle Kore™,Official Remote for Kodi qui fait parfaitement le job aussi.

Cette dernière est celle que j’utilise.

Petit bonus, vous pouvez y installer une clé bluetooth. Vous verrez l’intérêt dans un prochain article domotique.

Dans la seconde partie, nous verrons la configuration des médias.

Enfin dans une dernière partie on va créer une base de donnée partagée.

En parallèle, installez votre solution domotique jeedom avec ce guide.

A vos installations.

N’hésitez pas à commenter cet article que j’espère le plus complet possible.